print preview

Examens

Swiss Olympic et swiss coach constituent l'autorité responsable de l'examen professionnel d’entraîneur de sport de performance et de l'examen professionnel supérieur d’entraîneur de sport d'élite. La Formation des entraîneurs Suisse est mandatée par l’autorité responsable pour réaliser les examens professionnels à Macolin. 

 

La Confédération assume 50% des frais de cours

Bonne nouvelle pour tous ceux et celles qui suivent un cours de préparation à un examen fédéral: la Confédération assume désormais 50% des frais de cours. Pour la préparation à l’examen professionnel, ce soutien peut s’élever à 9 500 francs au maximum, et à 10 500 francs au maximum pour l’examen professionnel supérieur. Il est accordé indépendamment du résultat à l’examen. Pour connaître les conditions d’octroi et la procédure de demande, veuillez consulter le site web du Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI). Entrée en vigueur de cette nouvelle règlementation: janvier 2018.

Informations sur les contributions fédérales
 

Important!

Veuillez noter que la date limite d'inscription aux examens de novembre 2022 est fixée au 15 juillet 2022.

Inscription

FAQ examens

Il n’existe aucune prescription à ce sujet. Le candidat ou la candidate est libre de choisir, seul‑e ou d’entente avec sa fédération et son ou sa coach developer, les cours qu’il ou elle souhaite suivre en vue des examens fédéraux, c’est-à-dire ceux qui lui permettraient de se préparer au mieux aux examens.

Oui, c’est possible. Il n’existe aucune prescription quant aux cours à suivre pour se préparer aux examens. Il appartient à l’entraîneur et à la fédération nationale ou au/à la coach developer de planifier la formation.

Non, le ou la coach developer ou le ou la spécialiste de la fédération est impliquée dans l’évaluation des compétences pratiques et l’accompagnement du travail de projet avant l’examen professionnel. Durant l’examen, il ou elle participe à l’épreuve 1 (évaluation du travail de projet), à l’épreuve 2 (soutenance du travail de projet) et à l’épreuve 4 (études de cas spécifiques au sport).

Des questions spécifiques au sport sont posées principalement dans le cadre de la soutenance du travail de projet (épreuve 2 de l’examen professionnel) et des études de cas (épreuve 4).

L’examen professionnel peut être une composante d’un examen de fédération.

Comme l’entraîneur ne sait pas quelles questions lui seront posées à l’examen, il ou elle doit se préparer à tous les sujets et à toutes questions.

Les entraîneurs qui ne remplissent pas les conditions d’admission à l’examen ont la possibilité de soumettre une demande écrite à la commission d’examens avant de s’inscrire à l’examen. La commission rend sa décision – décision définitive – en se fondant sur le règlement d’examen. Les fédérations nationales représentant des sports qui ne relèvent pas de J+S doivent par ailleurs adresser leur concept de formation à la commission afin qu’elle évalue si la qualification qu’il permet d’atteindre est suffisante ou comparable à celle prévue dans le règlement d’examen.

Les candidats et candidates doivent pouvoir justifier d’une expérience de 800 heures (EP) et 1600 heures (EPS) au moins en qualité d’entraîneur avec des athlètes membres du cadre national (détenteurs d’une Swiss Olympic Card) au niveau Elite ou Relève. Par pratique professionnelle en tant qu’entraîneur, on entend l’exercice de cette activité au service d’une fédération sportive, d’un club ou d’un‑e athlète/d’une équipe, quelle que soit la forme légale choisie: travail indépendant, salariat ou bénévolat.

Il faut suivre une formation continue tous les deux ans pour prolonger les reconnaissances J+S. Les titres professionnels fédéraux sont en principe définitivement acquis.

Le rapport de stage est évalué dans le cadre du travail de projet par le ou la coach developer ainsi que par au moins un expert ou une experte aux examens sur la base d’une grille d’évaluation conçue à partir des critères prévus dans les directives relatives au règlement d’examen (ch. 5.3). 

Les conditions-cadres figurent dans les directives relatives au règlement d’examen (ch. 3.3.5). La fédération sportive nationale décide, sur la base d’une demande du candidat ou de la candidate, si les exigences (niveau, forme) sont satisfaites.

Si le candidat ou la candidate a commencé l’élaboration du travail de projet selon les anciennes directives, il ou elle peut, lors de son inscription aux examens, déposer une demande auprès de la commission d’examens pour que ce travail soit évalué selon les anciennes directives. Le nouveau catalogue de questions vaut en revanche dès mai 2022 pour l’ensemble des candidats et candidates aux examens professionnels. Il est disponible sur le site de la Formation des entraîneurs Suisse.


Haute école fédérale de sport de Macolin HEFSM Formation des entraîneurs Suisse
Route principale 247
2532 Macolin
Tél.
+41 58 483 91 37

E-Mail


Newsletter


Abonnez-vous à notre newsletter!